Comment avoir le salut de son âme ?

Classé dans : Evangélisation | 0

Comment avoir le salut de son âme, avoir la vie éternelle, être sauvé, avoir l’assurance du salut ?

La réponse à toutes ces questions est en Christ

Dieu a répondu à ces questions par le sacrifice de Jésus-Christ à la croix.

Christ = le Sauveur

Jésus-Christ est venu en tant que SAUVEUR de l’Humanité, c’est-à-dire, pour toutes races confondues et pour tous les habitants de la terre.

Dieu nous a laissé Sa Parole qui est la Bible. En effet, c’est poussé par l’Esprit de Dieu que les hommes l’ont écrite et c’est afin que la Parole de Dieu vienne jusqu’à nous.

Pour réparer ce que Adam a dérangé depuis le jardin d’Eden, il y eu des sacrifices animaliers qui n’ont servi à pas grand chose. Car, le sacrifice d’une bête ne peut sauver l’homme. Ce qui peut sauver l’homme d’une manière définitive, c’est Dieu qui s’est fait homme venu sur la terre en chair et en os, se sacrifiant pour chacun de nous à la croix de Golgotha.

C’est pourquoi il est écrit dans Jean 3:16 :

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »

En réalité, Jésus est la 2e personne de la Trinité étant déjà dans Sa gloire.

Jean 17:5  » Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût. « 

Véritablement, Jésus est venu prenant une forme d’homme pour sauver l’Homme.

Philippiens 2:5-9 «  Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, »

Le sacrifice à la croix de Golgotha répond à toutes les questions que nous pouvons nous poser

Qui suis-je ?

Pourquoi suis-je sur terre ?

Qu’ai-je à faire sur terre ?

Serais-je sauvé ?

Il y a-t-il une vie après la mort ?

D’où le pourquoi Esaïe a prophétisé

Esaïe 53:7

 » Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche. « 

Et, c’est Lui qui dans l’Evangile de

Jean 1:29  » Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde »

dont Jean-Baptiste a aussi rendu témoignage.

Donc, Jésus-Christ est venu afin de nous sauver par grâce. Il a pris la place de l’animal qu’on égorgeait dans le temps. C’est pourquoi Il est appelé AGNEAU DE DIEU.

Cependant, il est bon de lire Hébreux 10:1-22 :

 » En effet, la loi, qui possède une ombre des biens à venir, et non l’exacte représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu’on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection. Autrement, n’aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés, n’auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés? Mais le souvenir des péchés est renouvelé chaque année par ces sacrifices;

car il est impossible que le sang des taureaux et des boucs ôte les péchés. (verset 4)

C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m’as formé un corps; Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté.

Après avoir dit d’abord: Tu n’as voulu et tu n’as agréé ni sacrifices ni offrandes, Ni holocaustes ni sacrifices pour le péché (ce qu’on offre selon la loi), il dit ensuite: Voici, je viens Pour faire ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde. C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes.

Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, (verset 11) et amener les assistants à la perfection.

lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C’est ce que le Saint Esprit nous atteste aussi; car, après avoir dit:

Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.

Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire, de sa chair, et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. »


Bonne lecture ! Que Dieu vous bénisse et sachez que le Salut est venu vers vous à travers JESUS-CHRIST, le Fils de Dieu que l’Humanité est encore en train de chercher !

Soyez des chrétiens afin d’avoir l’assurance de votre salut. Car, Jésus-Christ est le seul médiateur entre Dieu et les hommes pour le salut des âmes. (1 Timothée 2:3-7)

Demeurez bénis et restez toujours connectés au Seigneur !


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.